Marc FEREYRE-GOUGNE +++ --Site actualisé en continu-- 14.000 connexions au 15/03/2012 73.000 au 1/01/2017...! + de 30 connexions par jour... Site réalisé avec : www.1and1.fr
Marc FEREYRE-GOUGNE                                +++--Site actualisé en continu--14.000 connexions au 15/03/201273.000 au 1/01/2017...!+ de 30 connexions par jour...      Site réalisé avec :www.1and1.fr    

<< Accueil  et  Bienvenue  sur  mfg  ! >> 

Vous avez installé un outil pour bloquer les publicités. Veuillez le désactiver pour que cette Web App puisse être correctement affichée et configurée.

Une  vie  en  quelques citations  :

 "Le monde est un livre ouvert" (Barjavel) 

" La vie est un devoir.  Accomplis le ! "  (Mère Thérésa)

 

"Une injustice faite à un seul, est une menace pour tous" (Montesquieu)

 

"Un peu de sciences éloigne de Dieu et beaucoup nous y ramène" (A. Einstein)

 

"Le monde est dangereux à vivre, non pas tant à cause de ceux qui font le mal,            mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire" ...(A. Einstein)

 

"Telle est la vie des hommes : Quelques joies, trés vite effacées par d'inoubliables chagrins"... (Marcel Pagnol)

 

Mais avec les certitudes mfg ! :

 

- Dans la vie, on est toujours puni de ses excès.

- Ceux qui se ressemblent, s'assemblent.

- Qui trop embrasse, mal étreint.

- Sans liberté et sans rigueur, il n'y a pas de vrai bonheur.  

- Vivre est une chance, la nature est un cadeau et l'amour une force de vie.

 

Une  philosophie mfg ! :

 

AIMER  LA  VIE ET LA RENDRE UTILE AUX  AUTRES,  POUR  LUI  DONNER  SENS.

 

 

 

----

 

Bonjour !  Vous êtes bien sur le site ""mfg""

Il a été créé à la retraite, en 2013 (alors que j'avais déjà vécu plus de 20.000 jours...) en commençant par rappeler pour ne pas oublier, des petits souvenirs qui me revenaient à l'esprit comme des images, ou des flashs, puis petit à petit, j'ai continué à rédiger au fur et à mesure des envies, ou lorsque quelqu'un qui m'a connu, me le demandait.

Certaines rubriques du site sont des réactions aux événements médiatisés qui me paraissent devoir étre complétés ou relativisés, ou des idées que je souhaite simplement faire partager.

Les rubriques de ce site ont pour finalité de faire réfléchir, sans autre ambition. 

 

NB:  En aout 2014, j'avais interrogé les lecteurs avant de poursuivre la rédaction de ce site et  installé un compteur de connexions.

Avec plus de 1.000 connexions par mois (30 par jour) le résulat est clair, Merci à vous.

L'année 2016 aura encore connu 30.000 connexions !...

-----------------------------------------------------------

 

 

Pour mieux comprendre :

Entré dans l'administration de l'Etat par hasard,  j'y suis resté ... par conviction.

Dans les années 70  (c'était une époque où les trains arrivaient et partaient à l'heure et la minute prévues, c'était inéluctable, une époque où les aliments, les légumes et les fruits avaient leur goût NATUREL, la même époque où la parole et les écrits avaient du SENS, où la sincérité était une VALEUR, une époque oû il faisait plutôt BON VIVRE... avec la ceinture de sécurité facultative et le service militaire obligatoire, deux symboles de liberté + responsabilité, n'est-ce pas ?)  nos parents souhaitaient, sans insister, que les enfants qui n'avaient pas d'orientation préférée, deviennent "flic ou fonctionnaire" comme chantait Jean Ferrat, pour qu'ils aient travail, sécurité et bien être, dans une Europe en paix, grace à l'amitié Franco-Allemande voulue et initiée par Charles de Gaulle et Conrad Adenauer.

En fait,  pour qu'ils aient une vie meilleure que celle qu'ils avaient eux mêmes connue, de 1914 à 1945 ! (MM. Khol et Mitterrand n'ont fait que raviver cette belle idée).

 

Pour concrétiser nos désirs professionnels, nous avons dû tous, quitter notre quartier, notre ville, notre région ... Pour certains, ce fût plus difficile que pour d'autres, revenus assez vite ... Mais, où que l'on soit installé désormais, on n'oublie jamais complétement ses racines et son enfance. C'est toujours avec plaisir (même nostalgique) que l'on aime y revenir, ne serait-ce que par la pensée, où l'essentiel est sauvegardé.   

 

Aprés quelques mois de fonction publique (Je précise qu'à cette époque, l'administration française était un modèle pour beaucoup de pays et je me souvient en particulier des nombreux stagiaires de l'Institut International d'Administration Publique, entre 1976 et 1982) je me suis intéressé progressivement à ce métier, avec sérieux, puis avec foi ! C'est à dire avec des convictions croissantes sur l'importance et le rôle régulateur de l'Etat dans la société, sur la nécessaire abnégation des fonctionnaires, sur leur mission au "service des autres et du bien public" et sur l'esprit qui doit animer l'ensemble des acteurs de la vie publique.

Cette vision de la place et du rôle de l'Etat, a été ensuite confortée auprès de belles personnalités que j'ai eu plaisir à connaître et avec qui j'ai eu la chance de pouvoir travailler (de grands serviteurs de l'Etat, tels que PF; HH; JP; RG; FL; GR; PM; BD; YD; JPB). Pendant cette période active, j'ai eu l'occasion de bien connaître pour pouvoir en parler, des personnalités de tous niveaux, de toutes fonctions et de tous bords politiques et ce fût, croyez moi, une bien riche expérience humaine.

J'ai conservé quantité de conseils et de souvenirs de chacun d'eux.

 

Mais, aprés toutes ces années passées, on regarde le présent et l'avenir

avec l'expérience et plus de lucidité...

 

Mais la lucidité peut être redoutable, n'est ce pas ?

 

 

Prenez le temps de réfléchir sur  ces vérités :

 

1/ Vérités dur l'évolution de l'Etat en 40 ans :

cliquez sur  :  "le Bilan de l'Etat, c'est maintenant"

 

2/ Vérités actualisées sur la France :

cliquez sur  :  "La France, en vérités"

 

........................................................................................................................

.........................................................................................

.........................................

....................

........

...

.

 

2012-2016:   Un quinquennat perdu pour la France :

 

Un président élu par défaut,

et qui s'est révélé tout sauf normal...

Un président battu par ses mensonges répétés sur le chômage !

 

Un président pitoyable qui abandonne le mandat,

en laissant un pays plus endetté et sous perfusion !

 

Après des débats ridicules pendant 4 ans,

puis des primaires inutiles,

avec l'ombre d'un "secrétariat noir" à l'Elysée,

avec des juges trop redevables ... pour être honnêtes,

avec une presse manipulatrice, des sondages déboussolés

et huit ministres démissionnés,

 

Les électeurs sont, depuis longtemps, ... en révolte !

 

 

Les FRANÇAIS ABUSÉS par un "ANORMAL"

qui prétendait être le contraire...! 

 

 

Ils voteront majoritairement

 'FRONT  NATIONAL'

s'ils ne sont pas enfin entendus  !

 

 

VITE  >>> FILLON...VITE  !

 

-----------------------------------------------------

 

 

 

La dégradation de notre pays est évidente.

 

Qui  peut  dire  le  contraire  ?

 

Le constat :

Cliquez sur la rubrique: "Un quinquennat perdu"

 

 

 

 OUVREZ  LES YEUX !

DEPUIS  2012 :

 

 

1- ON  PASSE PLUS DE TEMPS à  PARLER  qu'à AGIR !

Nous sommes arrivés depuis 2012 à la "politique spectacle !".

La "forme" est devenue plus importante que le "fond", la  "communication" est devenue "l'unique action", les "droits" ont fait oublier les "devoirs", et les "fonctions" sont considérées d'abord, comme des privilèges ... !

Depuis 2015, "On commémore, on commémore, encore et encore..."; On qualifie de "sauvageons" les incendiaires criminels de véhicules de police en plein état d'urgence; Un "état d'urgence": une mesure dite "exceptionnelle" mais sans cesse renouvelée par crainte de subir, aussitôt sa fin, un nouvel événement grave !

(Oû est passé le courage ? où est passé l'Etat ?)

Comme si les terroristes (la plupart nés en France !) craignaient notre état d'urgence ?   

MAIS, oû est passé l'Etat que nous connaissions ?! 

 

 

2- "DANS LES MEDIAS, ON NE FAIT QUE VOYEURISME" !

Comme écrit Michel Onfray : "les médias de masse ont intérêt à cultiver l'imbécillîté !" non ?

Résultat : Tous les médias sont en chute libre !.... (médiamètrie 2016)

 

D'une façon générale, les vrais journalistes semblent tous partis à la retraite !....

Ils ont été remplacés par des "encartés-journalistes" qui ne font que commenter une actualité sélectionnée, sans vérifier, ni les analyser les faits.

Ces "commentateurs" ne sont que des pipelettes !

Les TV ne proposent que des séries B et de 'faux débats' présentés par des "animateurs-producteurs-profiteurs" qui s'autorisent tout, sans aucun contrôle, pour rire et se moquer (tels MM. Arthur, Hanouna, Ruquier, Debouzze, Ardisson, Drucker..), pour assurer leur "autopromotion" et afficher leurs penchants politiques aux frais des chaines TV !.

Nous sommes revenus 35 ans en arrière...avec les "années Berlusconi"! 

 

A quoi sert le CSA ? Mais oû est passé l'État ?

 

Serait-il passé entre les mains de manipulateurs ? ... c'est clair  !

 

 

3- ON MESURE  MAINTENANT LE BILAN  :          

 

 Avec Hollande surnommé  "APRES-MOI LE  DÉLUGE  !"

et Macron  : " BLA-BLA LAND  !"

 

 

La France mérite mieux

qu'un jeune "pantin de la finance"

 et son discours de "blabla land" !

 

 

 

Voilà la situation aprés 4 ans de socialisme Macron land :

 

La dette publique a encore été creusée de 365 milliards d'euros ! 

La dette de la France a atteint 2.200 milliards au 01/01/2017 ! Elle est supérieure au budget annuel de l'Etat. Vous connaissez beaucoup de gens qui peuvent vivre avec une dette supérieure à leur salaire ??  Les français sont comme les shadocks en 1968 :  c'étaient des gens qui pompaient toute la journée en se disant qu'il valait mieux pomper même s'il ne se passe rien, que risquer qu'il se passe quelque chose de pire, en ne pompant pas !!

 

- 10 % des gens sont au  chômage  (Insee)

- 14% des gens vivent sous le seuil de pauvreté !... (Insee)

- 15 % des gens sont mal logés ! (Fond. Abbé Pierre)

- 1 français sur 2, paie l'impôt sur le revenu !... Où est l'égalité ?

- 1 élève sur 2 ne sait pas lire, écrire et compter, à la fin du primaire !

 

- La France, est un pays qui végète économiquement et qui fonctionne à plusieurs vitesses... (celle des métropoles et le reste) Où est l'égalité ?

- l'identité nationale a été "salie" par la négation de l'histoire de France, par la promotion du communautarisme et du mariage homosexuel au mépris de 1.500 ans d'histoire chrétienne de la France (depuis Clovis et la Gaule carolingienne, au général De Gaulle et la Vème république)...

- L'assistanat est devenu unique politique (RSA, Primes Noël, de rentrée scolaire, allocations, avantages fiscaux, niches fiscales, etc ...)

- Les escroqueries et les fraudes sont partout, même dans les services de base (eau, gaz, électricité, téléphone).

- Tout est permis pour vendre, avec des techniques souvent condamnables ...

- Les contrôles sanitaires et techniques de base, déjà faibles, sont délaissés...

- Les services de proximité disparaissent (poste, mairie, banque, DAB, commerces)

 comme les métiers manuels et les artisans (serrurier, plombier, menuisier, électricien)

- L'Instruction a été abandonnée à internet,

- l'Ecole est en échec de résultats (rapports PISA 2015, 2016)... 

- La valeur "Travail" n'est toujours pas fonction des responsabilités et de la pénibilité...

- les journalistes ne respectent plus la déontologie professionnelle et privilégient ceux qui les avantagent fiscalement !

(35.000  "journalistes" bénéficient d'un régime fiscal avantageux par rapport qux gens de diplômes comparables...! Oû est l'égalité ?)

- La presse est même devenue, en 2017, une ennemie de la démocratie ! car elle veut se substituer au peuple, lui imposer des choix et même juger, à la place de la justice ! (En particulier, les journalistes des différents canards, enchaîné, libération, Le Monde, Antenne 2, LCP, I Télé devenu C news, BFM, et même Le Figaro, Le point,...)

La presse veut imposer à la sociéte une pensée unique, une morale et un mode de vie à la place du peuple !

- Les territoires deviennent des "déserts" où se réfugient les assistés  !!!! 

- La sécurité est menacée dans les villes, villages et campagnes, dans les services d'urgences et les hopitaux, y compris ... dans les écoles !

- Les trafics de drogues et de stupéfiants sont partout !

- La Justice n'est plus neutre. Elle oublie encore et toujours, les  "victimes".

- La plupart des coupables condamnés (ils sont 90.000 sur le territoire) sont laissés en liberté, faute de places prévues dans les prisons (politique de C.Taubira) et dans lesquelles, il n'y a même plus le minimum de discipline...!

 

Un tableau bien triste de la France, n'est-ce pas ?

"les socialistes sont des incapables" disait le Général.

 

 

ET QUE  DISENT  LES  FRANCAIS...?

(Cf: Résultats des élections 2014, 2015 et 2016, Cevipof, Odoxa, Onfray, Filteris, Finkielkraut, Zemmour):

 

Ils disent que:

- la France n'est plus écoutée dans le monde, car ses dirigeants ne sont pas à la hauteur  !

- la France glisse vers la pauvreté, la médiocrité et le communautarisme,

- l'Etat fait "vivre le pays à crédit" !

- l'Etat semble maintenant manipulé (livre "Bienvenue place Beauvau" de O.Recasens)

- la presse est passée "ennemie de la démocratie" (elle veut juger à la place des juges)

- notre mode de vie, notre identité, notre culture judéo-chrétienne sont menacés par des comportements agressifs de personnes se prétendant de religion musulmane...

- l'ETAT NE S'OCCUPE PLUS DE SES MISSIONS, il fait trop de choses, il ne sait pas "décider", il fait trop de politique et il coûte cher,

 

LES  FRANCAIS  DISENT  :

" HOLLANDE, LE PS, MACRON ET LES MANIPULATEURS,  PLUS  JAMAIS  CA  !! 

 

 

>  LES  FRANÇAIS  NE  VEULENT PLUS

DE CES  MÉDIAS  MALHONNETES...!

 

Vous pouvez le constater  :

 Le baromètre des médias est en chute libre

(février 2017)

...........................................................................................................................

..............................................................................

........................

.......

...

.

 

 

>>>>>  LES FRANCAIS  DEMANDENT

       DEUX  CHOSES  A  L'ÉTAT :

 

1)  ORDRE  ET  SECURITÉ, 

2)  SERIEUX ET  RIGUEUR  DANS LA GESTION  DU  PAYS.

 

POUR  TOUT  LE  RESTE,  ILS  S'EN  CHARGENT  !

 

 

 

Demeurons donc plus que jamais, attachés à la seule réalité des faits.

Soyons réalistes, ouvrons les yeux, la société a évolué mais les politiques d'État: Non !  

Ou plûtôt surement pas au niveau correspondants aux faits ! Car une fois sortis du "blablabla" (états d'âme, sentiments, impact émotionnel, recherche de raisons ou de circonstances) les faits révèlent, seuls et objectivement, les véritables responsabilités ! Les émotions s'atténuent avec le temps, mais les faits demeurent...

Alors, arrêtons de parler et agissons tous pour une France nouvelle, débarrassée de l'idéologie de "laisser-aller", et de toutes les hollanderies médiocres et dégradantes !

 

Vous comprendrez que je ne puisse supporter les sournois, ceux qui propagent de fausses informations ainsi que ceux qui usent et abusent des avantages de leurs fonctions.

Vous en connaissez surement vous aussi ...!

 

Enfin, j'ai tiré quelques enseignements sur les relations humaines que vous pourrez consulter dans les rubriques "Enseignements personnels" et "Enseignements professionnels".

Prenez le temps de lire les rubriques du site  ...

 

 

 

 

 

 

       

-------- RIONS  POUR  COMMENCER :  UNE  PETITE  ENFANCE  DE  CARACTERE -----------

 

 

---Saviez vous par exemple qu'à 3 ans, dans la cour de la ferme aux Roches, j'ai répondu à Albert, mon grand oncle qui me demandait ce que je faisais, assis par terre, en train de scruter les poils de mes avants-bras ?

"Tonton albert, je regarde la force qui pousse !"..

 

----A l'âge de 4 ans, sur les quais de la Drôme, en marchant juste derrière mes parents, et à une dame qui nous croisait disant "Oh, qu'il est beau ce petit ! "...j'ai aussitôt rectifié en répondant : "mais suis pas un petit, suis un Monsieur !"... déjà du caractère n'est-ce pas ?

.

---Savez vous aussi combien j'ai passé de temps à l'école maternelle à Crest : Une heure et demie ! En effet, à la première récréation, je suis reparti discrètement à la maison, à 200 mètres de là, et j'ai dit: "Ca y est, c'est fini...!" Je n'y suis jamais rétourné !.... Ce fut bref. N'est-ce pas ?

 

---Savez vous, enfin qu'en juin 1955, à l'âge de 5 ans, un jour de semaine vers 12h30, je suis allé seul, manger au restaurant du quartier ("Chez Mamie", rue général Berlier à Crest) parce que j'avais très faim et que maman m'avait répondu, en remontant deux par deux les marches de l'escalier de la maison : "le repas n'est pas encore prêt, il faut attendre; ici c'est pas un restaurant !"..... Imaginez la scène !.

Je suis alors discrètement parti vers le restaurant du quartier où...  j'ai été bien installé par la Mamie, à la toute première table à droite en entrant qui était recouverte, comme les autres, d'une nappe en tissu à carreaux rouge et blanc. j'ai été servi exactement comme un client.

A mi repas, c'est le frère de ma mère (Joseph Fereyre) qui mangeait régulièrement là à midi, avant de retourner travailler au cartonnage Ondulrex qui a été prévenir mes parents de ne pas s'inquiéter, en disant "Didou, ne cherche pas ton petit, il a bientôt fini de manger chez la Mamie, ne vous inquiétez pas, elle doit vous le ramener après..".

Ce qui fut fait, cela a été mon premier repas au restaurant...!

 

Vous allez ainsi, au fil des pages, découvrir des souvenirs qui vous rappelleront certains de vos propres souvenirs, et vous retrouverez peut-être, des connaissances communes ou des amis.

 

Très bonne lecture à tous ceux que cela intéresse..............!

 

 

MERCI à :

Adrienne, Charlot, Claudet, Ricou et Janet, Albert, Lucie,  Joseph,  Pierrot, Maryse,  Jean-Baptiste, Lolo, Yette, Jean-Louis, Guitou et Mad, Janette, Clo, Maurice et Yvona,Jacques G, Roger G, Père Jean M, Père Yves, Frère André M., Marcel Ch., Claude M., Maguie, Jean B. et à tous ceux qui nous ont connus et appréciés !

 

NB: Je voudrais enfin mettre à l'honneur les CLAUDE car, vérifiez autour de vous, les "Claude" sont souvent des êtres d'exception !

Quelques exemples parmi d'autres :

Claude Gougne, Claude Milhan, Claude Isnard, Claude Guer, Claude Bourde, Claude Darget, Claude Levi-Straus, Claude Allègre, Claude Fabre, Claude Rives, Claude Lamarre, Claude Hagège, Claude Nougaro ...) 

 

 



-1994-

 

 

 

 

 

Site conçu et réalisé avec :

1and1